Saint-Antoine et Jean-Suzon

Le forum Vagus-Vagrant commence à prendre de l'ampleur, les membres se font de plus en plus nombreux et cela induit un apport de connaissances, et d'archives...
Je suis contacté assez fréquemment pour retrouver l'historique ou des documents par des visiteurs.. aussi je vous propose cette nouvelle rubrique.

Merci de votre aide, et bonne navigation.

Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Mar 20 Oct 2015 11:02

Bonjour,

Je recherche l'histoire et une photo de ces deux péniches d'avant-guerre dont je ne possède que très peu d'éléments. Jusqu'à présent, j'ai seulement pu lire qu'elles jaugeaient 338 (St.A) et 352 tx (J-S). De construction française ou belge, peut-être. De quel type étaient-elles et sur quel fleuve oeuvraient-elles ? Je n'en ai aucune idée. Néanmoins, en cherchant dans la presse ancienne, j'ai trouvé une occurrence pour un Saint-Antoine : Le Figaro en date du 18 mai 1937 relatait un drame à Oignies, près de Lens, qui vit l'une des occupantes de la péniche Sainte-Thérèse se noyer. Il est alors mentionné que la (le ?) Saint-Antoine, venu à son secours, était manœuvré(e) par Georges Delplace. Ce nom semble être attaché à la batellerie.

Si je suis sûr qu'elles sont antérieures à la guerre, c'est qu'elles ont été réquisitionnées par la marine de guerre allemande, la Kriegsmarine. Quand exactement ? Peut-être au début de la guerre lorsque Hitler envisageait d'envahir l'Angleterre, à l'été 1940 ; pour cela, près de 1 700 péniches avaient été réquisitionnées et nombre d'entre elles modifiées afin de débarquer des blindés, canons, véhicules divers à l'instar des LST américains de 1944. Ou plus tard, vers la fin de la guerre, lorsque la Kriegsmarine ne disposait plus de suffisamment d'embarcations pour ravitailler ses places fortes en Italie, notamment. C'est ainsi que ces deux péniches se sont vues arriver en pleine mer... si si ! Elles ralliaient Marseille à Gênes en longeant la côte, d'une part pour protéger un bord d'une attaque alliée mais aussi et surtout pour éviter d'être malmenées et risquer de couler en raison d'une clapot ou d'une mer un peu trop formée. Armées d'une mitrailleuse, souvent en poupe, elles étaient chargées à ras bord de munitions, rails, poutrelles et autres vivres, et étaient bien escortées. Mais cela n'a pas suffit. Le 31 janvier 1944, le sous-marin britannique HMSS Untiring les a repérées alors que le convoi doublait Saint-Raphaël (83). Trois torpilles ont immédiatement eu raison des deux péniches qui, pulvérisées, ont fini en quelques secondes sous la surface.

J'ai bien trouvé une vieille photo d'un(e) Saint-Antoine sur ce magnifique site (http://www.vagus-vagrant.fr/forum/viewtopic.php?f=70&t=2812&p=27705&hilit=ANTOINE#p27705) mais je ne saurais la dater ni affirmer qu'il s'agit du bon bateau.

Voilà. Si quelqu'un avait quelques éléments supplémentaires à me fournir, je lui en serais très reconnaissant.

Merci d'avance pour votre aide.

Salutations,
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar roger 51 » Mar 20 Oct 2015 12:30

Bonjour et bienvenu sur Vagus Vagrant
:1869: Sûr que le St Antoine que l'on trouve en suivant le lien n'est pas le bon
c'est un bateau construit fin des années 50 ou début 60.
Avatar de l’utilisateur
roger 51
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 5208
Inscription: Jeu 29 Jan 2009 14:38
Localisation: 51100

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar Statio » Mar 20 Oct 2015 14:28

C e bateau qui appartenait a un cousin a coulé sur les cotes d'ITALIE a eté recupéré et reparé apres guerre
Amicalement Statio, BONNE NAVIGATION
Avatar de l’utilisateur
Statio
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 5211
Inscription: Mer 7 Juin 2006 22:12
Localisation: Montereau (77)

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Mar 20 Oct 2015 18:37

Bonjour,
Dans le cas présent, les 2 péniches sont toujours au fond.
Voici un dessin réalisé par un plongeur et tiré du livre "Epaves en Méditerranée" de Kurt Amsler (Gründ). On y voit le système de barre de l'une d'elles, peut-être cette architecture avec la roue est-elle particulière et pourra vous aiguiller vers un type de péniche donné :

Image

Slts
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar Orvanne » Mar 20 Oct 2015 21:29

Il faudrait avoir un nom du patron ou autre,
car des St ANTOINE de cette époque j'en dénombre au moins 5

et le JEAN-SUZON, c'est vraiment sa devise , ou était-ce seulement J.S.

Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 12973
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Mer 21 Oct 2015 06:30

Bonjour,

Malheureusement je ne connais aucun des patrons. La devise était bien Jean-Suzon (ou Jean Suzon sans le trait d'union).

Slts
Max
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar kgvm » Mer 21 Oct 2015 21:57

kgvm
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 474
Inscription: Jeu 4 Sep 2014 07:26

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Sam 24 Oct 2015 09:54

Bonjour,
Voilà qui apporte quelques précisions : les Jean-Suzon et Saint-Antoine seraient donc 2 péniches belges jaugeant 167 tx.
Mes nouvelles interrogations :
- en matière de péniches, parle-t-on plutôt de tonnes ou de tonneaux ? J'ai cherché sur le forum mais n'est pas trouvé de description de péniche affichant cette jauge.
- existait-il avant-guerre un type de péniche en fer de 167 tx, avec une roue de gouvernail assez caractéristique telle que représentée sur le dessin plus haut ?
A priori, certaines des péniches réquisitionnées et versées à l'Italie vers 1943-1944 (dans la compagnie allemande Mittelmeer-Reederei ) furent renommées avec des devises allemandes. Les Jean-Suzon et Saint-Antoine semblent avoir échappé à ce nouveau baptême.

Salutations,
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Sam 24 Oct 2015 16:28

En complément du message précédent, il est probable que des erreurs aient pu être rapportées par certaines sources. En effet, les premières infos que j'avaient parlaient de 352 et 338 tx tandis que les liens allemands donnés par kgvm indiquent des jauges de 167 tx pour chacune. En cherchant "167" sur ce forum, je ne trouve rien. En revanche, avec "338" et "352", j'ai des résultats, essentiellement des péniches de 38m. Mais ces chiffres sont suivis de "tonnes" et non de "tonneaux" ce qui n'est pas pareil... :cry:

Par ailleurs, en partant sur cette jauge de 352 et 338 t, peut-on se diriger vers des modèles particuliers de péniches ?

Autre chose concernant la roue du gouvernail, plutôt le secteur de barre circulaire : ce système est bien entendu ancien et peut-être correspond-t-il à une période précise de construction navale ? J'ai trouvé quelques secteurs à peu près identiques sur le net, bien que plus petits (celui d'une des péniches coulées, illustré plus haut, est vraiment grand, un peu dans le genre de certains chalands destinés à être tractés. Néanmoins, les péniches qui m'intéressent étaient bien motorisées, en tous cas en 1944) :

http://mentorchef.skyrock.com/3214290521-A-Gand.html
http://eric.van-der-vlist.com/blog/2015/06/12/le-gouvernail
http://www.laroyale-modelisme.net/t4425p60-la-jocelyne-au-1-30-par-henri-new-maquette

Voilà pour l'instant, je suis en panne.

Slts
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar kgvm » Dim 25 Oct 2015 22:16

Bonsoir Max,
les 167 données par les allemandes sont des tjb (tonneaux de jauge brute) et les 358 et 338 sont des tpl (tonnes de port en lourd)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jauge_brute
https://fr.wikipedia.org/wiki/Port_en_lourd

Cordialement
Klaus Günther
kgvm
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 474
Inscription: Jeu 4 Sep 2014 07:26

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Lun 26 Oct 2015 10:45

Bonjour Klaus,

Merci pour ces précisions. Les Allemands du site http://www.historisches-marinearchiv.de%20...%20value=3272 ont en effet laissé une coquille en écrivant 500 BRT pour le angenommene Tonnage (a priori le tonnage estimé par le sous-marin), ils auraient dû utiliser l'unité tpl ou dwt.
Dois-je en conclure que la grande majorité des caractéristiques des péniches apparaissant sur vagus-vagrant sont exprimées en tpl ?

Salutations,
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar kgvm » Lun 26 Oct 2015 18:05

Bonjour Max,
"laissé une coquille en écrivant 500 BRT pour le angenommene Tonnage (a priori le tonnage estimé par le sous-marin)":
non, c'est ne pas un coquille, les tonnages estimés pour les navires marchands par les commandants de sous-marins alliés et de l'axe (avec l'exception de sous-marins sovietiques) sont toujours BRT = tjb!
Et oui, la grande majorité des caractéristiques des péniches apparaissant sur vagus-vagrant sont exprimées en tpl.

Cordialement
Klaus Günther
kgvm
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 474
Inscription: Jeu 4 Sep 2014 07:26

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Lun 26 Oct 2015 18:34

Klaus,

Oui, je suis d'accord avec toi, dans les marines on utilise essentiellement les BRT pour les navires de commerce. Sur leur site, les Allemands écrivent "angenommene Tonnage : 500 BRT" (= tonnage estimé) et "tatsächliche Tonnage : 167 BRT" (= tonnage réel). Les commandants, qu'ils soient de l'Axe ou alliés, avaient tendance à surestimer le tonnage de leurs victimes (à moins de connaître l'identité exacte de celles-ci grâce aux registres qu'ils emportaient normalement dans le submersible) donc je comprends mieux à présent : les péniches ont été surestimées à 500 tx au lieu des 167 tx réels. Par ailleurs leur port en lourd s'élevaient à 338 et 352 t. Il n'y a finalement pas d'erreur sur le site allemand.

Slts
MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar MAX526 » Sam 7 Nov 2015 21:19

Bonjour à tous,

Un petit peu de nouveau : l'une des péniches, le Saint-Antoine, aurait appartenue à la "société des Goudrons" et immatriculée à Gand, en Belgique. Il s'agirait d'un chaland-citernes.
J'ai cherché dans le forum mais n'ai pas vraiment trouvé d'occurrence pour cette société. Gand disposait de plusieurs raffineries, peut-être la péniche était-elle utilisée pour transporter du goudron issu de pétrole ou bien du goudron de houille.
"Société des Goudrons", c'est vague là aussi ; pourrait-il s'agir de la "Compagnie générale des Asphaltes, Bitumes et Goudrons" (sans certitude) ?
Si quelqu'un en sait plus sur cette société ou l'activité des chalands-citernes d'avant-guerre en Flandre (Gand), je suis très intéressé.

MAX
MAX526
Visiteur frequent
Visiteur frequent
 
Messages: 8
Inscription: Mar 20 Oct 2015 04:46

Re: Saint-Antoine et Jean-Suzon

Messagepar Orvanne » Jeu 10 Déc 2015 10:51

D'apres le BV1934-35 le ST ANTOINE est marqué :

-chaland citerne
-GD2652B
-Société des Goudrons & Sous-Produits, domiciliée à Flawinne , et seul bateau indiqué de cette "flotte"

Sur le BV 1938-1939 on le voit appartenir à Naeyaerts de Gand,

et motorisé à 56CV

Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 12973
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)


Retourner vers Avis de Recherches....

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités