Écluse de Bollène

Des photos d'ecluses

Écluse de Bollène

Messagepar Baron (ex Dragon) » Ven 2 Mai 2014 16:54

Écluse de Bollène.
Aménagement de Donzère-Mondragon.
Durée des travaux : de 1948 à 1952.
Directeur de la CNR à l'époque : Pierre Delattre.
Documents : CNR
Baron



Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3665
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Écluse de Bollène

Messagepar CITERNA 12 » Lun 5 Mai 2014 12:06

J'ai écrit un petit laïus sur la première éclusée avec le citerna 18 avalant, le 3 juillet 1952. Peut-il être copié/collé là ?
A propos d'écluses, il est sorti un petit livret de 50 pages qui devrait intéresser les amoureux du Rhône, et en particulier (le) Baron (de l'écluse).
"Les barrages du Rhône, le fleuve énergie" Par le journal le dauphiné, section les patrimoines, en vente chez les marchands de journaux distributeurs du Dauphiné (ex libéré).
J'en profite aussi pour reciter une revue de www. AUED, Le Rhône, parue en avril 2014.
CITERNA 12
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 730
Inscription: Mer 15 Jan 2014 09:21

Re: Écluse de Bollène

Messagepar Baron (ex Dragon) » Lun 5 Mai 2014 12:38

C'est toujours avec plaisir et passion que je lis les "articles" sur le Rhône.
J'espère que le Patron sera d'accord pour que tu nous mettes ce vécu de la première éclusée avec le Citerna 18.
Oui je savais qu'il était sorti ce petit document sur le Rhône.
Je ne l'ai pas encore acheté, j'ai un peu de doc de la CNR et je pense que je ne découvrir pas grand chose de plus.
Dans les années 1985/1990 environ, un journaliste a écrit un article sur un éclusier de Caderousse et le titre était : le baron de l'écluse.
Ce n'était pas moi.
Mon "nom d'acteur" sur Vagus, correspond à un model de vélo couché. Tout d'abord le Dragon et ensuite le Baron.
Depuis je suis repassé au vélo droit et plus léger.
Baron
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3665
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Écluse de Bollène

Messagepar didier m » Lun 5 Mai 2014 13:55

Dans les écluses du Rhône de Statio ( le Josiane ) dans Bollène
Avatar de l’utilisateur
didier m
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 1658
Inscription: Mer 22 Déc 2010 16:43
Localisation: ARLES

Re: Écluse de Bollène

Messagepar Baron (ex Dragon) » Lun 5 Mai 2014 22:18

Oui Didier, j'avais vu que le Josiane était dans cette écluse.
Il est vrai que Bollène mérite un post perso, il y a de quoi alimenter le sujet. (Je possède un livre rien que sur cet aménagement)
Je ne me lasse pas de regarde ce Citerna montant tiré par un remorqueur à l'amont de Bourg Saint Andéol.
Document CNR.
Baron

Admiration.


Un peu de lecture.


Nouvelles passes.
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3665
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Écluse de Bollène

Messagepar CITERNA 12 » Mar 6 Mai 2014 07:37

Respectons l'ordre chronologique, et avant la première éclusée à Bollène, parlons du franchissement du barrage de Donzère durant sa construction. Le bateau de la photo pourrait être le CITERNA 14 tiré non pas par un remorqueur,mais par un toueur, l'ARDECHE. Il y a de nombreux clichés de ce franchissement épique (MASSILIA, CITERNA 19, etc...).
Et voici le récit :
"....Mais en 1951, pour assurer le passage du barrage de Donzère, un toueur rescapé reprend du service. Solidaire de la rive droite par son câble, il se tient en amont du barrage. En aval, l'automoteur ou le convoi à tracter remonte le plus haut possible jusqu'à faire du surplace.Le toueur laisse descendre dans la passe le câble de remorquage, ou calôme, dont la boucle est arrimée à une très grosse bouée conique d'une centaine de litres, qui flottait. Cette boucle est agrippée par un "harpie" ou yek, long manche équipé d'un fer avec une pointe et un crochet, et on coiffe un boulard ou bollard avant. Lentement, le toueur enroule son câble amont sur son treuil jusqu'à faire tendre la calôme. Cette dernière est maintenant parfaitement horizontale. On voit le toueur remonter sans que le bateau ne bouge ; le câble s'allonge. Puis enfin la péniche "décolle". Arrivé au niveau des piles, donc de la chute, le nez (l'avant, la proue) y pénètre littéralement, et disparaît pratiquement sous l'eau. Au préalable, tous les capots, portes, écubiers (trous des chaines d'ancres) ont été verrouillés ou bouchés par des bâches ou des chiffons. Quand il est au milieu de la passe, le bateau se cabre, et se remet d'aplomb dès qu'elle est franchie. On se laisse tirer encore un peu afin d'être sûr d'échapper à ces véritables rapides. Quand le câble se détend, on le largue avec sa bouée, et on poursuit notre remontée. Je ne sais pas si ce récit le fait ressortir, mais c'était épique, sans compter les complications : rupture de câble ou, "toueur tombé en travers des piles, le 3 juillet 1951. "
Extrait de "Marinier du Rhône (1935-1979), biographie de mes parents.
CITERNA 12
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 730
Inscription: Mer 15 Jan 2014 09:21

Re: Écluse de Bollène

Messagepar Baron (ex Dragon) » Mar 6 Mai 2014 10:22

Il suffit de lire tout simplement.
Doc de la CNR.
Baron

Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3665
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Écluse de Bollène

Messagepar CITERNA 12 » Mer 7 Mai 2014 08:02

Et c'est sur le FREDERIC MISTRAL que le président Vincent Auriol franchira l'écluse pour l'inauguration officielle, mais seulement au mois d'octobre.
NB : le texte suivant a été écrit pour des éventuels non-initiés.
"Le 27 juin 1952, de remonte, sur le citerna 18, nous empruntons pour la dernière fois, le vieux Rhône du PK201 au PK170, et franchissons le barrage de Donzère.[.....].
Après ce 27 ème voyage du citerna 18 sur Saint-Fons, la navigation est interrompue les 1 et 2 juillet. Ce jour-là, nous faisons une approche en descendant jusqu'au Pouzin. Le 3, information prise, nous en partons à 10h. Vers 11h, à partie de Lafarge, nous voyons déjà du changement. Le niveau du fleuve est haut, ce qui n'est pas nouveau, mais les eaux sont calmes et c'est inhabituel pour ce niveau-là.
Dans le défilé de Donzère, après le pont de Viviers et jusqu'à l'île des Curés PK170 une ancienne couchée, ce sentiment s'accentue, les eaux sont de plus en plus lisses, et nous découvrons le Rhône maîtrisé.
(Suit la descente du nouveau canal). Enfin à 12h20, nous pénétrons dans la toute nouvelle écluse de Bollène-Saint-Pierre. Nous sommes en niveau haut donc avec une large vue sur les alentours qui sont encore en chantier. On s'amarre fermement à deux boulards flottants qui descendront en même temps que le niveau. Ce premier passage inaugural a du être fêté car l'éclusée dure 1h40 !... Mais détaillons-là. La porte amont remonte et nous isole du bief amont. Je suppose que la vidange s'est faite lentement puisque les installations étaient en période de rodage. Arrivés au fond de cette écluse 22 m plus bas, on se sent tout petit et il vaut mieux ne pas être claustrophobe car le bout de ciel paraît bien étroit. Les dimensions de ce sas sont de 195 x 12 m et il comporte deux portes intermédiaires pivotantes qui permettent de faire des demis éclusées, ce qui augmente la production d'électricité. En effet, l'eau de vidange de l'écluse n'est pas turbinée donc improductive. [....]. (Suit la descente du bief aval).
CITERNA 12
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 730
Inscription: Mer 15 Jan 2014 09:21

Re: Écluse de Bollène

Messagepar CITERNA 12 » Mar 19 Juil 2016 16:35

La CNR (www.cnr.tm.fr)organise des visites de ce site OT Bollene 04 90 40 51 45 ainsi que de celui de Beaucaire OT 04 66 59 26 57. Si vous passez par la ?
CITERNA 12
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 730
Inscription: Mer 15 Jan 2014 09:21

Re: Écluse de Bollène

Messagepar CITERNA 12 » Ven 22 Juil 2016 12:34

Donc, avec quelques amis, j'ai effectué la visite de 9 h 30. L' intérêt est de pénétrer dans les installations : la salle des machine (de loin), l'ancienne salle de commandes, les battardaux, et à l'extérieur les éoliennes et les panneaux photo-voltaiques. Nous sommes assez bien tombés pour l'écluse avec la sortie de l'ERIDAN à vide, avalant, et l'eclusage de l'OCCITANIA chargé, également avalant.
Le moins est que la guide, néanmoins agréable, n'est pas de la partie.
CITERNA 12
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 730
Inscription: Mer 15 Jan 2014 09:21


Retourner vers Les ecluses / sluizen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité