Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Des photos d'ecluses

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Dim 24 Mar 2013 20:02

Mise en place des mats pour les caméras.
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Lun 25 Mar 2013 18:46

Attention : danger et "éclusiers".
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar didier m » Mar 26 Mar 2013 17:02

Beau reportage ,bravo
tu vas regretter !!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
didier m
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 1658
Inscription: Mer 22 Déc 2010 16:43
Localisation: ARLES

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Mer 27 Mar 2013 00:01

Certains cables sont d'un seul morceau (500 m environ)
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Jeu 28 Mar 2013 00:14

Et pendant ce temps là, le nouveau poste de commande prend place au mirador
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Eddy » Jeu 28 Mar 2013 06:03

C'est vraiment impressionnant et très intéressant ton reportage.
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18516
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Jeu 28 Mar 2013 12:24

Ecrans pour la maintenance
Sas niveau amont
Ecrans : sas vide
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Ven 29 Mar 2013 18:07

J'avais qqs photos des travaux de Sablons, j'espère pas vous avoir trop lassé. Pour répondre à Didier, non je n'ai aucun regret et j'aurai connu autre chose avec la tléconduite.Ci dessus un poste du CGN.
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Lun 8 Avr 2013 17:14

A l'attention de Plaquet, j'apporte des précisions sur le travail de nuit d'un opérateur des temps modernes.
A l'époque de mon 30 Climax et des godilles,l'on ne parlait pas de régulations
Pour ce qui est des régulations ,je pense avoir une idée ( 5 ans et demi ) sur un pousseur de ligne à la Sogestran, donc je pense savoir de quoi je parle.
Pour le métier d'éclusier aussi : 28 ans au compteur.
Pour ce qui est de la conduite à distance , (seulement 15 mois au compteur) mais je vais vous en parler un peu.
Pour moi (et d'autres aussi) ma nuit se déroule :
départ de mon domicile à 19h50,110 km en voiture.Arrivée sur mon lieu de travail vers 21h05.Je pointe avant 21h15
Je dois lire les passations de consignes, les avis à la batellerie en cours sur chaque écluse.
Tous nos monvements et gestes sont incrits sur l'ordinateur.Toutes les communications VHF et PTT ainsi que la vidéo (surveillance et éclusages de bateaux ) sont enregistres, afin d'être visionné ou écouté en cas de litige avec un utilisateur de la voie d'eau.
Donc lorsque nous avons 45 ou plus de régulations, nous n'avons pas bien de temps pour nous. (nous ne dormons pas, comme certain pourrait le croire).
Je finis mon poste à 6h15 et je suis de retour chez moi vers 7h30.
Je reviendrais vers vous si vous avez encore des doutes sur le travail d'un éclusier des temps modernes.
Baron
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Mer 10 Avr 2013 19:06

Je vais vous parler des "éclusiers" des temps modernes sur le Rhône.
Au centre de la gestion de la navigation à Chato 9, nous sommes : 36 "opérateurs" et 3 cadres.
Les "opérateurs" : techniciens de la navigation : tn. Et techniciens chargés de la navigation : tcn
Nous travaillons en équipe : 7 le jour en basse saison et 4 la nuit.
Nous sommes postés, certains en 3 x 8 et d'autres en 2 x 8.
Le niveau actuel pour postuler est le bac ou équivalence .
Les derniers arrivés ont des bts (bac +2)
Comme je vous le disais, tout est "acté", rien au hasard.
Pour parvenir dans l'open space : nous badgeons au portail, puis à l'entrée de l'usine, puis une dernière fois en arrivant sur le lieu de travail.
Bien sur,aussi lorsque nous prenons possession de notre outil de travail : l'ordinateur.
A demain si cela vous interesse.
Baron
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Jeu 11 Avr 2013 21:31

Il est 6 h00, toute l'équipe du matin est là.Chacun à un pupitre et connecté à son ordinateur.
Passation de consignes avec l'équipe de nuit qui fini.
Le TCN (responsable de quart) vérifie que chacune à bien deux écluses et la journée commence.
L'opérateur ( du jour) qui conduit Port st Louis, ne peut que conduire que cette écluse. Il y a des horaires d'interdiction de levées du pont, des horaires pour la plaisance et bien sur les passages des bateaux de commerce.Pour le passage des fluvio-maritimes avalants, il y a une levée préventive de pont avant leur entrée dans le sas.Le plus dur est d'arrêter les voitures sur la route (nous sommes dans le sud) afin de baisser les barrières.
A savoir que dès 4h45/5h00, nous sommes tous en double conduite, les usagers mettent en route.
Il y a les bateaux qui ont tourné toute la nuit et les autres qui repartent (parfois pas facile, tout le monde est pressé) et faire la "première bassinée".
A demain.
Baron
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Orvanne » Ven 12 Avr 2013 09:12

Baron,
pourrais tu aussi nous expliquer les passages des plaisanciers, la saison va arriver, est-ce que cela se passe bien?

Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 12961
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Baron (ex Dragon) » Ven 12 Avr 2013 21:32

A l'attention de Guy (et les autres).
Tu parles des plaisanciers, je suppose sur toute la vallée et non juste le passage de Port St Louis
A Port st louis, il y a des horaires "plaisance". Le premier est vers 6h15. Lorsque l'on va du Rhône à la mer : avalant et de la mer au Rhône : montant.C'est clair et bien défini pour tout le monde. L'écluse de Barcarin est interdit aux plaisanciers.
Sur le reste de la vallée, les horaires pour le passage des écluses pour la plaisance : 5h00/21h00 toute l'année, sauf les 3 jours "fériés/chomés" et pendant l'arrêt de navigation (mars ou avril en général).
En temps que plaisancier, je dirais qu'avec le CGN, c'est tres bien (bien mieux qu'à l'époque des éclusiers).
Avant à chaque écluse, un éclusier comme seul interlocuteur. Il y a eu beaucoup d'attentes non justifiées envers les plaisances par certains, car : "ils sont en vacances...." je n'ai jamais cautionné ces agissements, même avant d'être moi-même utilisateur.
Maintenant, nous (dans l'open space) entendons pratiquement toutes les conversations VHF de chaque écluse et l'on ne peut pas laisser un plaisance sans réponse. A savoir que tout est enregistré, en cas de problème.Il y a aussi le suivi des bateaux , que l'on n'avait pas toujours avant.
Pour les plaisanciers étrangers ne parlant pas le français, maintenant c'est beaucoup plus facile. : Au cgn, il se parle : anglais, espagnol, allemand arabe,italien et l'ardèchois.Si un opérateur ne peux pas parler avec un étranger, il y a toujours dans la salle qqu'un qui reprend la conversation et donne la bonne info.
Nous avons toujours le "droit" de faire attendre un plaisance 45 mn, c'est dans le réglement, ainsi que l'éclusage avec certains hydros ou cvm qui reste interdit.
Je dirais que les plaisances sont des utilisateurs comme tous les autres usagers et nous leur devons la même "prestation " de qualité.
Losque je parle avec d'autres plaisanciers, dans un port (sans leur dire que je suis opérateur à la cnr), leur réponse pour le passage des écluses est assez bonne.Certains me disaient qu'avant, ils avaient l'impression d'être "pris en otage" leur des passages d'écluses.
Si tu viens dans le sud, j'espère que l'on aura l'occasion de se voir.
Si tu a d'autres questions, ne te gènes pas.
Baron
Avatar de l’utilisateur
Baron (ex Dragon)
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3661
Inscription: Dim 1 Fév 2009 22:06

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Orvanne » Sam 13 Avr 2013 17:53

Merci Baron, pour les explications et ta façon POSITIVE de considerer les plaisances..

je n'ai passé que 4 fois une écluse du Rhone (aller retour Lyon-Les Roches de Condrieu en 1994) sans attendre, du moins sans attendre sans explications (et avec la VHF). Quand on sait pourquoi on est patient..

Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 12961
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)

Re: Le travail d'un Eclusier (Sablons)

Messagepar Eddy » Dim 14 Avr 2013 05:20

Le travail d'un éclusier sur le Rhône ne s'arrête pas à faire passer les bateaux et à vérifier que leurs passages s'effectuent bien.... Il arrive aussi parfois que l'éclusier soit le témoin d'un appel au secours...
ça doit marquer les esprits aussi, je pense, d'entendre via la VHF : "MAyDay, MAyday, je coule !!"
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18516
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les ecluses / sluizen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité