GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

Messagepar Joanny » Lun 3 Aoû 2009 08:51

Puisque c'est parti , allons y !
J'ai plusieurs photos mais pas de moi , alors attention ! certaines personnes n'aiment pas que l'on ne cite pas l'auteur
J'ai : YESS sur le chantier de Chalon sur Saone .
Le : CARABOSSE a Neuville sur Saone .
et puis ceux la :


GRIOTTE a Sete
Exo7media
Avatar de l’utilisateur
Joanny
Membre regulier
Membre regulier
 
Messages: 113
Inscription: Lun 27 Juil 2009 18:01

Re: GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

Messagepar Eddy » Dim 28 Nov 2010 17:36

Bonjour à tous...
Si je mets le GRIOTTE ici, c'est que j'ai eu "quelques" informations sur ce bateau...

Je vous livre en direct, les informations de Jean-Luc, un des fils "responsable" du nom PIERLUC...

Sorti des Forges de Strasbourg, fin des années 1950, motorisé au début des années 1960 chez Landy à Vitry le François, par un BERLIET MAGIC type MDZ23M avec Inverseur Rémy Barrère et une hélice Renou-Dardel...
Ce bateau a ou avait comme immatriculation P 13882 F et il s'appelait PIERLUC, rapport aux deux garçons du Propriétaire Jean-Pierre, et Jean-Luc.

Il navigue un bon nombre d'années en divers (Céréales-Charbon-Sucre-Sable-Concassé-Cols-ect.) dans les régions (Paris-Nord-Est-Belgique), les dernières années en liaison régulière avec du Gips de la région Parisienne pour la Belgique et retour avec du concassé.

Fin des années 70 : Départ à la retraite de mes parents qui se posent à Douai (Dorignies) où ils avaient une petite maison et vente de la péniche à un Toulousain.

Modifications : Débaptisée, elle se nomme MONTSEGUR et est coupée au gabarit du Canal du Midi.

Navigation : Transport de céréales entre Bordeaux et Toulouse. Malheureusement le propriétaire décède rapidement et la péniche change de main.
Elle est reprise par une société de fabrication de pompe "Maringé" ou quelque chose comme çà, concurrent de Stork), je ne connais pas les conditions, vente ou location ?

Elle est destinée à faire de la promotion publicitaire tout au long du Canal du Midi chez les agriculteurs. Manque de rentabilité, semble t’il, elle revient sur la région Parisienne.

Elle est rachetée par un particulier qui la transforme en bateau logement et la rebaptise GRIOTTE, son épouse a un accident et se retrouve paralysée des deux jambes ! Le propriétaire change ses plans et fait installer un ascenseur puis décide de quitter la région Parisienne pour le sud.

C’est là que j’ai retrouvé le « PIERLUC » à Frontignan lors de vacances sur une pénichette sur le Canal du Midi, un petit séjour de Toulouse à Sète début des années 2000.
Pour info, c’est super, tu oublies ton ordi. portable et tu allumes ton tél. qu’en cas de besoin urgent et n’oublies pas d’effacer les n° du boulot et tu oublieras toutes les emmerdes qui te stressent le reste de l’année.

Lors de notre rencontre, il me fait par de son souhait de la remonter sur Paris pour la vendre et plus de nouvelle ? Je reconnais que c’est un vrai palace, il me semble qu’il est architecte.

Par hasard, il y a un an je retrouve la péniche sur un site de vente via Internet, elle n’est pas revenue sur Paris, elle est à Bordeaux, confirmé par des amis sur Bord à Bord, elle aurait donc été vendue dans le sud et serait à nouveau à la vente, si ce n’est fait. Elle s’appelle toujours GRIOTTE « début 2009 » après ???

Si j’ai du nouveau, je t’informerais.

Je te joins quelques photos, pour te repérer : les couleurs dominantes.

PIERLUC : le gris mais je n’ai pas de photo, elles sont à Douai.
MONTSEGUR : je ne sais pas.
GRIOTTE « Frontignan » : le vert et blanc.
GRIOTTE « Bordeaux » : le rouge bordeaux. et blanc.

Voilà pour l’histoire d’un Strasbourg et, bien sûr, t’autorise à utiliser ces informations pour ta collection.

Note perso : Je constate que chaque fois que cette péniche a été rebaptisée, il est arrivé un malheur aux propriétaires ? Je ne suis pas superstitieux mais ma fréquentation dans le milieu maritime m’autorise à me poser des questions !

Dans le milieu de la pêche méditerranéenne, un bateau qui change de main ne change pas de nom.
Exemple : Il s’appelle EDDY, je te l’achète, pour monter qu’il a changé de main, il s’appellera officiellement : EDDY « de la compagnie jean-luc ».

J’ai vu dans le milieu de la plaisance, des yachts coulés à la première sortie en mer après réfection et qui, bizarrement, avaient changé de nom.

Il y a beaucoup d’ouvrages qui traitent ce sujet, notamment chez les Vikings et les Egyptiens.

Espérant avoir répondu à ton attente,
sois assuré de toute mon amitié.


Jean-luc.


GRIOTTE - P 13882 F


Crédits Photos : Jean-Luc - Frontignan Ete 2002
Vagussement vôtre,
Eddy

N'oubliez pas de visiter le site VAGUS-VAGRANT
Avatar de l’utilisateur
Eddy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18310
Inscription: Mer 7 Juin 2006 18:01
Localisation: Pont sur Yonne (89)

Re: GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

Messagepar roger 51 » Dim 28 Nov 2010 22:53

C'est un frère du Rafale ,il a le N° matricule suivant
Avatar de l’utilisateur
roger 51
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 5199
Inscription: Jeu 29 Jan 2009 14:38
Localisation: 51100

Re: GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

Messagepar Orvanne » Lun 29 Nov 2010 09:56

description détaillée trouvée sur une annonce de vente!




Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 13121
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)

Re: GRIOTTE ex MONTSEGUR ex PIERLUC

Messagepar Orvanne » Ven 23 Fév 2018 20:19

Un petit article :

in LABEL VOIE D'EAU n° 66


Guy
VOIR & SAVOIR le FLUVIAL
Avatar de l’utilisateur
Orvanne
Visiteur indispensable
Visiteur indispensable
 
Messages: 13121
Inscription: Jeu 6 Juil 2006 18:22
Localisation: Viroflay (78)


Retourner vers Les FORGES

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité