IVR rapport sur nouveau carburant ATTENTION au moteur

Ce que vous devez absolument savoir !!

IVR rapport sur nouveau carburant ATTENTION au moteur

Messagepar ANDY » Jeu 30 Sep 2010 09:43

Sur base de la directive 2009/30/EC du 23 avril 2009, l’utilisation d’un carburant bas soufre à 10 ppm
pour le transport fluvial, aussi nommé carburant sans soufre, sera obligatoire à partir du 1er janvier
2011.
A l’origine, le but de la C.E. était de réduire les émissions avec un carburant bas souffre EN 590. La
directive finale a été modifiée et mentionne que le taux maximal pour la quantité de soufre était de
10 ppm (10 mg/kg) ou de 0,001% m/m.
En ce qui concerne les investigations et les éventuels résultats de l’utilisation de ce carburant, l’IVR a
publié le rapport suivant sur son site‐web, http://www.ivr.com : « IVR report on the impact on
implementation of low sulphur fuel in seagoing per 1‐1‐2010 and inland navigation per 01‐01‐2011
from a practice viewpoint ».
Il n’est pas exclu que différentes sortes de gasoil soient diffusées en Europe. Comme seul un taux
maximum de soufre a été fixé, ces carburants pourraient avoir un taux de soufre conformément à la
directive E.U mais pourraient avoir d’autres spécifications et être de qualité inférieure.
A ce jour, de nombreux navires sont munis de moteurs principaux et auxiliaires anciens. Ces moteurs
sont moins adaptés aux carburants bas soufre. Les composants des systèmes d’alimentation de ces
moteurs plus anciens sont plus sensibles à l’usure, ce qui peut entrainer des complications. Des joints
peuvent commencer à fuir.
Un nouvel équilibre entre le taux de soufre du carburant et le TBN du lubrifiant doit être trouvé pour
ces moteurs.
L’utilisation du carburant bas soufre pour le transport fluvial ne devrait pas poser de problèmes à
condition que :
- Les systèmes d’alimentation existants subissent des modifications qui doivent être déterminés en
consultant les constructeurs des moteurs et les fournisseurs d’huile.
- Le TBN de l’huile soit adapté à l’utilisation du carburant bas soufre.
- Le carburant utilisé réponde de préférence aux normes EN 590.
En général, le carburant bas soufre donnera une meilleure combustion en réduisant les émissions et
le moteur sera plus propre. L’utilisation du carburant bas soufre impliquera une consommation
légèrement plus élevée. Par contre, Il y aura un certain risque d’usure des systèmes d’alimentation
des moteurs plus anciens en utilisant du carburant EN 590 sans additif pour améliorer la lubrification.
Du biocarburant peut également être ajouté au gasoil dans une proportion de 5 à 7%. Le
biocarburant à des propriétés nettoyantes.
Par contre, le biocarburant est plus sensible à la formation des bactéries ce qui peut provoquer un
blocage de la tuyauterie. Le risque de fuites au niveau des joints est plus élevé.
Pour éviter des problèmes, il faut impérativement utiliser des carburants bas soufre et vérifier sa
qualité. Les moteurs moins récents devraient être adaptés et le choix d’un lubrifiant compatible sera
nécessaire.
© IVR "Avertissement: Ce dépliant a été rédigé par la IVR au meilleur de ses connaissances.
IVR ne peut pas\r\nêtre tenue pour responsable des erreurs ou des omissions et des
erreurs de l'interprétation de cette notice,\r\nni des conséquences de celle‐ci."
COMMENT EVITER DES PROBLEMES ?
Afin d’éviter des problèmes en utilisant du carburant bas soufre mélangé ou pas avec 5 à 7 % de
biocarburant, les démarches suivantes sont à entreprendre.
STEP 1 
Avant le changement vers le carburant bas soufre, mieux vaut prendre contact avec le
constructeur du moteur pour déterminer les modifications à faire au moteur ou au système
d’alimentation. Ces modifications peuvent varier selon le type et la marque du moteur.
STEP 2 
Avitailler du gasoil EN 590 ou du gasoil qui répond aux critères de qualité EN 590.
STEP 3 
Déterminer avec le constructeur du moteur et le fournisseur de lubrifiants quelle huile est à utiliser
en combinaison avec le carburant bas soufre. Le TBN du lubrifiant doit être compatible avec le
carburant bas soufre.
STEP 4 
Consulter le fournisseur en ce qui concerne les différentes sortes de filtres à particules en utilisant
des carburants bas soufre.
STEP 5 
A cause des propriétés nettoyantes du biocarburant, nettoyer immédiatement les soutes et les
tuyauteries afin d’éviter :
- La formation de boue et de bactéries
- Le blocage des filtres et pompes
- Des dégâts au système d’alimentation.
STEP 6 
Contrôler régulièrement l’étanchéité des joints du système d’alimentation en cas d’utilisation d’un
carburant bas soufre. Nettoyer régulièrement les filtres à gasoil.
STEP 7 
Effectuer régulièrement des analyses d’huile et prêter attention à l’usure des différentes pièces du
moteur pendant les entretiens.
Amicalement ANDY
Avatar de l’utilisateur
ANDY
Membre aux multiples messages ;-)
Membre aux multiples messages ;-)
 
Messages: 3916
Inscription: Mar 28 Juil 2009 09:09
Localisation: en navigation sur le borneo

Retourner vers INFORMATIONS IMPORTANTES

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités